mardi 30 avril 2013

Le Prince (charmant ou pas)

Le prince (charmant ou pas), il n'existe pas, tout le monde le dit, le sait et pourtant tout le monde continue d'y croire. Notez que je dis "tout le monde" et non pas "les femmes", je colle à l'actualité, "mariage pour tous" oblige.

D'ailleurs, je me demande bien pourquoi, il suscite autant les convoitises. Franchement il vous excite avec sa culotte bouffante et son collant blanc. Il aurait, pour le coup, un petit côté...comment dire...ben gay.

                           


Il était une fois

Depuis notre enfance, nous sommes nourries aux princes et preux chevaliers. D'après les contes de fées, le prince est beau, fort et courageux. Il défend de belles valeurs telles que l'honnêteté et le respect. Il brave de nombreux obstacles pour protéger les déshérités. Il est toujours prêt à affronter les dangers pour secourir sa princesse, alors qu'il ne l'a jamais vue. Oui c'est un peu comme les sites de rencontres sur Internet. Mais lui, il ne sera de toute façon pas déçu car une princesse est en théorie jolie, douce, indulgente (et pour cause elle ne fera aucun commentaire désobligeant sur le fuseau blanc du valeureux), souriante, serviable...en plus elle sait manier le balai !
Le prince est également romantique et attentionné. Il a en plus une véritable aptitude au bonheur "puisqu'ils vécurent heureux et eurent beaucoup d'enfants", ce qui sous-entend une activité sexuelle épanouie.

Dans la réalité

Dans la vraie vie, les princes ne cumulent pas forcément le charme de Georges Clooney, la bonté de l'abbé Pierre, la capacité d'écoute d'un psy (ou d'un astrologue, c'est à peu près pareil) et la fortune de Bernard Arnault. D'ailleurs, ils n'habitent pas des châteaux avec des tasses qui parlent, des balais qui font le ménage tout seul (à défaut d'avoir Blanche Neige ou Cendrillon sous la main). Non, certains d'entre eux résident dans des bâtisses qui tombent en ruine et discutent de la manière la plus économique de se chauffer et du financement des travaux d'entretien de l'édifice.

En fait, il existe peu de princes et princesses qui vivent de jolis contes de fées. Oui même Albert, Stéphanie et Caroline sur leur rocher ne vivent pas au pays des merveilles mais dans une société où les abus sont dangereux pour la santé : abus de cigarette, d'alcool, de graisse, de sucre, de soleil, de biens sociaux, de confiance... Ben oui, toujours tout faire avec modération, voici le maître mot de notre monde pas toujours si merveilleux.

Oh ça y est vous reniflez, je vous ai foutu le bourdon. Et non, la vie n'est pas un conte de fées et à trop croire le contraire nous resterions d'éternels insatisfaits.





Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...