mardi 5 mars 2013

Le canard vibrant

C'est l'heure du bain de ma Pepette. Aujourd'hui, j'ai décidé de sortir ses animaux de la ferme de bain : le mouton, le cochon, la poule, la vache...mais pas de palmipède. Hum, normal, le canard de bain est devenu un canard coquin. Il a viré sa cuti et ne s'octroie plus de baignade avec les enfants mais avec leur maman. Il est le sextoy le plus en vogue du moment.

J'avoue ne pas comprendre comment il est devenu un gadget pour adultes malgré son apparence enfantine. En effet, songer à batifoler à la vue de cette petite bouille qui nous rappelle les pêches aux canards de notre enfance me semble compliqué.
Ce n'est pas parce qu'il y a encore quelques temps le catalogue des 3 Redoutes présentait le caneton en plastique comme un objet pour se masser la joue (avec un air très inspiré, vous vous souvenez) que celui-ci est totalement innocent et ne cherche pas à "coquiner".

Mais, expliquez moi en quoi, il est si spécial ce canard ? C'est vrai quoi, on est tellement loin des godemichés traditionnels aux formes phalliques que je me suis toujours demandée comment on devait s'y prendre pour se ré-jouir avec cet oiseau de basse-cour. Car enfin, comment voulez-vous que ça rentre ? N'y pense même pas, grande sotte, me répondez-vous, tu finirais à l'hosto. Mais alors est-ce le bec ou les papattes de derrière qui titillent le clito ? Quoi qu'il en soit, ce n'est pas demain la veille qu'on m'entendra gémir sous le coups de becs de ce volatile. Et, il aura beau revêtir toutes sortes de tenues frivoles, je demeurerai insensible à son sex-appeal.
                   

Je n'ai rien compris, me dites-vous, je me méprends sur son utilisation. Je lui prête des intentions ô combien phallacieuses euh...fallacieuses car ce canard, m'expliquez-vous, s'il vibre si fort du claquoir à la quenouille, c'est pour mieux faire mousser mon bain lorsque je trempouille, posé à la surface de l'eau, il permet de créer des remous propices à ma relaxation et ma détente...et c'est bien tout.

C'est vrai qu'il faudrait être sacrément pervers pour voir en lui autre chose qu'un petit coin-coin de bain !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...